Tu n’as pas besoin de lui, tu n’en as JAMAIS eu besoin.

Ton coeur est brisé, je peux te le dire quand tu marches , quand tu respires, ou soupir, quand tu dis son nom, quand tu scrolls sur ton cell sans but, à la recherche d’un message.

Je sais que tu me dis que tu es correcte, que tout va bien, que tu es OK, mais au fond de moi je le sens, je le sais que tu ne l’ai pas, je ne le serais pas aussi, et c’est correct de ne pas être OK. J’espère simplement que tu le sais.

Il t’a brisé le coeur, et maintenant il essaie de te faire sentir mal, de te faire sentir coupable.

Mais il joue un jeu avec toi, avec ton esprit, et ce n’est pas OK, ce n’est pas juste.

TOUTES ces nuits qu’il a passées a t’ignorer, à ne pas répondre a tes textos, pour te laisser blesser une fois de plus, pour te laisser en panique au milieu de la nuit.

TOUTES ces fois ou il ta dit de le laisser tranquille, de lui crisser et lui foutre la paix, car monsieur ne voulait pas te voir, car monsieur était TROP occupé.

TOUTES ces moments et instants ou tu tes sentie rejeter, par la personne qui était censée t’aimer TOUJOURS.

Et au final il l’a fait, il t’a repoussé, pousser, loin de lui, pour de bon, pour le mieux, mais tu as essayé, essayé, de le retenir, de t’agripper, mais sans effet, mais ton coeur ne pouvait pas prendre davantage de douleur, de souffrance, de rejet.

Et toi tu as finalement réussi à t’arracher à tout ceci, à t’éloigner, à partir.

Il a joué suffisamment avec toi, avec ta tête, avec ton coeur et tes émotions.

Tu n’as jamais pensé ou même cru que ça en arriverait là.

Mais c’est chose faite.

Il ne t’a laissé aucune autre option que de partir, tu as essayé si fort, de lui donner ton coeur en entier, et pendant un temps il t’a respecté, mais aujourd’hui il ne fait que le piétiner et marcher dessus, comme si tu ne valais rien, comme si tu valais de merde.

Et puis tu es partie, tu as ressenti un tel sentiment de liberté, de bonheur, de joie, comme si on t’avait enlevé 1 millier de kilos de sur les épaules.

Puis il est revenu.

ENCORE.

Comme à chaque fois, comme toujours, pour te faire encore plus mal.

Mais fait que cette fois, soit différent, il est celui qui te demande de l’attention, celui qui te dit qu’il s’est planté, qu’il a merdé, il est celui qui te dit qu’il est désolé qu’il s’excuse et qu’il ne le refera plus.

Mais cette fois-ci, sois plus forte, car TOUT ce qu’il te dit, il te l’a déjà dit.

Car il sait que tu l’aimes plus que tout, ce gars sait que tu l’aimes désespérément, d’un amour vrai, il sait que s’il dit les bonnes choses, tu reviendras, mais cette fois, agit différemment, cette fois-ci agit pour ton bien.

Je sais que ça fait mal, d’ignorer ces messages, ces mots doux, son insistance à t’avoir enfin dans sa vie.

Mais souvient toi, de tous tes messages ignorer, souvient toi de tout cet amour gâché, gaspiller, mit en quelqu’un qui ne t’aime pas réellement, qui ne t’aime pas vraiment.

Souviens-toi que sans lui, tu n’es pas plus faible, chaque jour tu deviens plus forte, plus indépendante, plus celle que tu étais et que tu as toujours été.

Ce n’est pas facile, ça ne le sera JAMAIS, de dire au revoir à une personne que l’on a autant aimée, mais parfois comme ouvrir les yeux, c’est nécessaire, c’est obligatoire, c’est LA seule chose à faire.

Et tu es libre de ne plus t’obliger à avoir mal, à souffrir pour lui… tu es libre de t’aimer, et d’aimer pour de vrai et sincèrement quelqu’un qui te le rendra chaque minute, seconde de vos vies.

Tu n’as pas besoin de lui, tu n’en as jamais eu besoin. Tu te complètes toi-même.

Commentaires

0 Commentaires

Entrez votre terme de recherche et appuyez sur Entrer